Le Run Archery

Vous connaissez sans doute le Biathlon, sport dans lequel il faut alterner ski de fond et tir à la carabine. Remplacez les 2 disciplines qui le compose par de la course à pied et du tir à l’arc et vous obtenez le Run Archery que nous vous faisons découvrir aujourd’hui.

C’est pas si nouveau

Alors que le Run Archery a fait sa grande entrée en France en 2014 avec la première compétition organisée par le club de tir à l’arc de Veneux-les-Sablons il se pratique déjà depuis bien longtemps plus à l’Est. En Russie par exemple il prend le relais de la saison de Ski Archery l’été et les Pays-Bas ont un circuit national depuis une grosse dizaine d’années.

accessoires running run archery tir à l'arc biathlon

De nos jours, la discipline tend à se structurer en Europe avec la création d’une Coupe d’Europe en 2016 puis d’une Commission Européenne. En France, en 2017 c’est le lancement du 1er Run Archery Tour avec 4 étapes réparties sur le territoire. Des clubs dédiés à cette pratique commencent aussi à voir le jour.

Et comment ça fonctionne ?

Bien que le règlement européen ne soit pas encore bien défini les courses se déroulent généralement comme suit :

Chaque participant s’élance avec son arc à la main sur un parcours d’environ 1km à la fin duquel il devra tirer 3 flèches pour toucher autant de cibles. Un tir manqué équivaut à un tour de pénalité d’une distance de 10 à 15% du tracé d’origine. Le coureur repart pour une nouvelle boucle et adoptera une position à genou lors de son 2ème tir. Reste alors une 3ème phase de course et de tir, de nouveau debout, suivie d’un dernier tour complet ou d’une courte distance pour passer la ligne d’arrivée.

accessoires running run archery tir à l'arc biathlon

Les temps réalisés par les coureurs déterminent leur classement. De là ils sont répartis en poules pour les finales.

Lors des phases finales justement, le principe est le même mais sur une distance plus courte. Le parcours est d’environ 500m. Une bonne place lors des qualifications peut être gratifiée d’un avantage de quelques secondes sur les autres concurrents au départ. Le vainqueur est le 1er à passer la ligne d’arrivée.

Les cibles d’un diamètre d’environ 16/20cm sont le plus souvent à bascule et placées à une distance de 18 ou 20m.

Pour tous

Le Run Archery est une discipline accessible à tous. Les distances à parcourir restent courtes et les bases du tir à l’arc s’acquièrent très vite. L’idéal est d’être performant sur ces 2 composants mais un bon coureur compensera son manque d’adresse par sa vitesse et un bon archer ne perdra pas de temps ou d’énergie en évitant les pénalités.

Sa dimension ludique et son ambiance conviviale ravissent toutes les personnes qui s’y essayent.

Du beau spectacle

Vu de l’extérieur, une course de Run Archery est très intéressante à suivre, particulièrement lors des finales ou autre formats courts tel que le Sprint en Coupe d’Europe. Dans ce dernier cas par exemple, les run-archers n’ont que 2 phases de tir et courent sur une piste d’athlétisme. Ça va très vite et le classement change à tout moment, particulièrement en cas de pénalités.

Existent aussi des épreuves de relais par équipe où chaque membre doit faire 1 tour et 1 tir. Ces courses font aussi l’objet de beaux rebondissements et rien n’est jamais joué.

Pour plus d’infos :

Le site officiel Run Archery France
Le Run Archery Club de Sucy-en-Brie
Le blog running C’est bien d’être bien

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire